Les outils de matching des sites de rencontre sont-ils efficaces ? – Par 2L Multimedia

L’outil de matching a révolutionné le monde des sites de rencontre. Cet outil est basé sur des algorithmes. Ils sont utilisés depuis plusieurs années aux Etats-Unis sous le nom de « love algorithms ». Ce procédé consiste à compiler les informations renseignées sur les profils des personnes inscrites sur le site de rencontre et de les comparer pour créer un pourcentage d’affinités possibles avec d’autres membres du site de rencontre.

Les outils de matching font gagner un temps précieux

L’outil de matching d’Easyflirt, site de rencontre crée par la société 2L Multimédia, met en avant les annonces des personnes qui correspondent à votre recherche et sont automatiquement mises en avant. Une série de questions est posée lors de la création du profil sur les passions du membre, son métier, ses loisirs, ses exigences et les préférences qu’il attend d’un membre pour une éventuelle rencontre. Les réponses sont alors analysées, le membre est dirigé vers des profils pouvant potentiellement être un bon « match ».

L’algorithme permet d’aider les membres qui rencontrent des difficultés à trouver un partenaire qui leurs correspondent. Cette technique certes efficace enlève le côté mystérieux, excitant de la rencontre amoureuse. Rencontrer quelqu’un s’apparente alors plutôt à un investissement anticipé et calculé où les risques sont limités.

Un algorithme qui limite le côté spontané de la rencontre

Mais les algorithmes connaissent certaines limites. Certains sites de rencontre ont élargi la technique de matching du site de rencontre à Facebook. Ces sites proposent de faire rencontrer au membre inscrit quelqu’un avec qui il ou elle partage un ami commun. L’algorithme utilise les données enregistrées sur Facebook comme la ville, la date de naissance, des photos que plusieurs personnes ont liké ou les établissements scolaires fréquentés.

Cet algorithme permet de simplifier la rencontre amoureuse mais ces derniers montrent régulièrement leurs limites. En effet, mettre en contact deux personnes qui ont seulement leurs dates d’anniversaire en commun n’est pas forcément très judicieux.

Ce genre de problème se rencontre sur tous les sites qui utilisent cet outil de matching.

L’algorithme se base uniquement sur des données et ne peut pas être dissocié de la personne avec son passé, son histoire, sa personnalité et sa psychologie. Les données communiquées sont souvent tronquées. Les membres ont tendance à exagérer leur profil et n’hésites même pas à inventer certains éléments.

Ces faux profils faussent toute la série d’algorithme et les membres se retrouvent souvent avec des « matchs » qui ne correspondent pas à leurs attentes et leurs profils.

Il faut vraiment envisager et considérer cet outil de matching comme une aide pour faciliter la rencontre avec la bonne personne et non une solution magique qui fera tout à la place du membre.

Mais au final, est ce que nous recherchons forcément notre double ? Ne dit-on pas les opposés s’attirent ?

 

About the author: admin