François Marland, avocat et homme d’affaires

François Marland est né le 17 janvier 1954, il a fait ses études secondaires dans des écoles parisiennes. Avocat de profession, il a connu un franc succès dans le monde des affaires dans les années 90. Aujourd’hui, il vit à Genève avec sa femme et ses enfants.

Son parcours professionnel

Il obtient son bac en 1974 au Cours Polles Rocher, puis s’inscrit en faculté de droit à l’université de Nanterre. François Marland y décroche une maîtrise avant de se spécialiser dans la profession d’avocat au sein d’un centre de formation.

Il débute sa carrière professionnelle au barreau de Paris fin 1979. En 1987, le jeune avocat décide de mettre un terme à son métier et de se consacrer au monde des affaires. Il rachète plus d’une centaine de sociétés afin de les réunir par pôles et de créer des économies d’échelles et des conditions d’achat favorables, ce qui le mène à fonder le groupe Marland, spécialisé dans le commerce de gros.

Il finira par revendre le groupe en 1992.

Aujourd’hui, François Marland continue d’investir dans de nouvelles entreprises en tout genre : il a notamment participé à l’envolée d’Internet vers la fin des années 2000, a travaillé avec les mines d’or, la joaillerie, les centres esthétiques, et bien d’autres ; mais aussi dans des associations caritatives.

Création et développement de Marland distribution

À l’instar de la plupart des entrepreneurs, François Marland fut confronté à des difficultés de financement par les banques à ses débuts, en 1987, mais il a su y faire face dès les premières acquisitions.

Il va d’abord reprendre Elmetherm, une entreprise de fabrication d’étuves et de fours industriels sur mesure. Fort de ses compétences en management, François Marland parvient à redresser cette société qui souffrait d’une forte crise financière. Cette expérience va motiver davantage l’ancien avocat, qui procédera par la suite à une série de rachat.

Il crée le groupe Marland distribution constitué d’une centaine d’entreprises évoluant entre autres dans les secteurs de la distribution de produits alimentaires, la communication, la réparation des matériels ferroviaires, l’immobilier, la vente d’équipements sportifs et de matériels d’hygiène pour constituer le groupe Marland, qui pesait 7,8 milliards grâce à 4 ans de gestion financière efficace des différentes entreprises.

Entre 1991 et 1992 il reprend entre autres les activités de commerce de gros d’entreprises comme Rallye et Disco, ainsi que le groupe Escoulan, ce qui fait monter la taille du groupe à près de 2000 magasins. Dès lors, le chiffre d’affaires de Marland distribution avoisine les 10 milliards de francs, il emploie également plus de 4 500 personnes.

L’objectif visé par l’homme d’affaires est d’apporter sa contribution dans le marché économique français, il est d’ailleurs une des plus grandes figures dans le domaine de la grande distribution, dont il est numéro 2 en matière de grossiste français. Dans sa stratégie, il a regroupé des grossistes en PME, afin de constituer un pôle concurrent du groupe Promodès, alors un des géants du secteur.

Au cours de l’année 1992, il cède son entreprise au Crédit Lyonnais.

François Marland, aujourd’hui

L’ancien homme fort de Marland distribution s’est réinscrit aux barreaux de Paris et de Bruxelles de 2001 à 2008 pour exercer à nouveau sa profession d’avocat. Depuis 2009, il est le Directeur et le Président du Comité de Planification Stratégique de Veris Gold Corp, une entreprise nord-américaine d’exploitation minière. Et aujourd’hui encore, il investit dans diverses entreprises et associations.

About the author: admin